AD – Libreville (Gabon) – Par Mozaya Madiba : Une plateforme pour une jeunesse citoyenne au Gabon dénommée « Alerte 241 a été mise en place grâce au soutien du cabinet du président gabonais, Ali Bongo Ondimba, a appris lundi, AD de sources proches de la présidence de la République gabonaise.

Selon la source, cette plateforme a pour objectif de sensibiliser et de lutter contre les maux qui minent la jeunesse du pays.

« Le temps qui arrive est celui de la jeunesse. L’effort pour la jeunesse doit être prioritaire : en matière d’éducation et de formation professionnelle, nous mettrons le paquet », avait déclaré, Ali Bongo Ondimba à l’occasion de la campagne électorale de 2016 dans la province du Haut-Ogoooué (sud-est) pour marquer son attachement à la jeunesse de son pays.

La mise en place de cette plateforme intervient au lendemain de la diffusion des vidéos jugées attentatoires aux bonnes mœurs en milieu scolaire sur les réseaux sociaux.

« AlerteJeunesse241 » aura également pour mission de dénoncer des actes immoraux afin d’anticiper sur la dépravation des mœurs en territoire gabonais.

La plateforme est aussi un portail qui agrège l’ensemble des contenus d’accompagnement à la jeunesse et permettra de donner la parole anonymement aux citoyens dans l’optique de dénoncer ceux qui abusent des enfants.

La vente de drogues en milieu scolaire, les placements des mineurs, la maltraitance et le trafic des enfants, seront dénoncés sur ce portail d’informations, indique-t-on.

Dans cette optique, un numéro vert et un numéro Watsapp seront disponibles 24h/24h pour signaler des actes et comportements susceptibles de mettre en danger les jeunes dans les lycées, écoles, universités dans tout le pays.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *